Rennes : Recherché par la police, il vient au commissariat déposer plainte


Illustration. (Shutterstock)

L’homme, recherché par la police pour un cambriolage commis en octobre dernier, a fait preuve d’un manque de discernement certain. Il n’a pas hésité à se présenter au commissariat de Rennes (Ille-et-Vilaine) pour déposer plainte en tant que victime de violences.


L’enquête le concernant avait débuté le 28 octobre 2019, après le cambriolage d’un appartement en centre-ville de Rennes. Le voleur s’était emparé de bijoux et de montres pour un préjudice évalué à 10 000 euros. Il avait également dérobé la carte bancaire de l’habitant pour faire des achats avec.

Les policiers de la sûreté départementale d’Ille-et-Vilaine étaient parvenus à identifier le suspect, mais sans pouvoir le localiser car il n’avait pas de domicile fixe.

Il se présente au commissariat

L’homme recherché, âgé de 30 ans, s’est finalement jeté dans la gueule du loup. Jeudi vers 20h30, il s’est présenté de lui-même au commissariat pour déposer plainte en tant que victime de violences volontaires, rapporte Ouest-France. Dès lors, il a dû fournir son identité aux policiers et l’un d’entre eux a fait le lien avec le suspect recherché.

Il a été immédiatement interpellé et placé en garde à vue. Face aux enquêteurs, il a reconnu les faits. Au terme de la mesure judiciaire, le trentenaire a été laissé libre avec une convocation pour le tribunal. L’histoire ne dit pas s’il a finalement déposé plainte.