Rhône : 3 policiers blessés ce weekend à Givors, l’un a 31 jours d’ITT


Illustration. (Shutterstock)

Le commissariat de Givors a été particulièrement ébranlé ce weekend à la suite de deux interventions périlleuses.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une patrouille de police a dû intervenir pour mettre fin à un différend familial à Givors, dans le Rhône. Sur place, deux individus ont pris à partie les policiers. L’un d’entre eux a reçu un coup de poing et s’est fait retourner un pouce dans la lutte.

Un de ses collègues intervenant a subi une fracture de la main. Ils ont pu procéder à l’interpellation des deux assaillants, lors de l’arrivée de renforts.

Un fugitif interpellé

Ce dimanche, les policiers de Givors ont de nouveau fait les frais de violences à leur encontre. Un équipage a repéré un homme au comportement suspect dans les rues de la ville. Contrôlé, il a été interpellé parce qu’il faisait l’objet d’un mandat de recherche. Une fiche avait été émise par la justice car il n’avait pas réintégré la prison de Corbas.

31 jours d’ITT

Une fois conduit au commissariat, le fugitif est parvenu à s’ôter les menottes, avant de s’enfuir. Rapidement intercepté, il a commis des violences sur les agents interpellateurs.


Un policier souffre de fractures aux deux poignets et à une cheville. 31 jours d’incapacité totale de travail (ITT) lui ont été délivrés, rapporte Lyon Mag.