Rhône : Fusillade entre les gendarmes et un forcené, il voulait « faire un carnage »


Illustration. (JPstock / Shutterstock)

Le tireur a été blessé et hospitalisé en urgence.

Les gendarmes sont intervenus ce samedi après-midi rue du Stade à Simandres dans le Rhône pour un homme armé qui se trouvait dans la rue. C’est lui-même qui a alerté les gendarmes de Saint Symphorien d’Ozon. Lorsque les militaires sont arrivés sur place, il leur a tiré dessus.

Un fusil de chasse et un pistolet semi-automatique

Le forcené, armé d’un fusil de chasse et d’un pistolet semi-automatique, a fait feu sur les gendarmes dès leur arrivée. Ces derniers ont répliqué, relate Le Progrès.

La fusillade n’a heureusement pas fait de blessé côté forces de l’ordre. Le forcené quant à lui a été touché et blessé. Il a pu être interpellé et pris en charge par les secours.

Une enquête en cours

Le parquet a ouvert une enquête pour « tentative d’homicide volontaire sur personnes dépositaires de l’autorité publique », selon le quotidien régional.


Lorsque l’homme armé a téléphoné aux gendarmes, il a affirmé qu’il voulait « faire un carnage et tuer des gens ».