Rhône : La police saisit 9 kg de drogue, 41 000 € en espèces et 35 000 € en faux billets


Illustration. (photographie Gendarmerie Nationale)

C’est une très belle affaire que viennent de boucler les policiers du Rhône.

À la suite d’un « tuyau » anonyme obtenu dans le courant du mois d’août, les policiers du groupe « Stupéfiants » du 3ème arrondissement de Lyon ont mis en place une étroite surveillance dans le quartier des Minguettes. Après avoir identifié les protagonistes de ce trafic bien rôdé, ils sont passés à l’action lundi dernier.

Le trafiquant sous-louait une chambre

Dans un appartement que l’enquête a permis de cibler, les policiers ont interpellé deux suspects : le gérant du point de deal et le locataire des lieux.

Les investigations ont démontré que le responsable du trafic sous-louait une chambre dans cet appartement pour s’adonner à ses activités illégales. Le locataire du logement percevait un revenu et du produit pour sa consommation personnelle, relate France Info.

La perquisition s’est avérée fructueuse

Les policiers ont saisi pêle-mêle : 7,4 kg de résine de cannabis, 2 kg d’herbe ainsi que 86 grammes de cocaïne. Mais aussi 41 000 euros en espèces et 35 000 euros de faux billets.


L’enquête concernant la fausse monnaie a été confiée à la Police Judiciaire. Il s’agit de la plus importante saisie de ce type depuis ces dix dernières années dans le Rhône, selon cette même source.

Le trafiquant incarcéré

À l’issue de leur garde à vue les deux suspects, âgés de 29 et 32 ans, ont été mis en examen. Le gérant du « plan stups » a été placé en détention provisoire. Le locataire de l’appartement a été placé sous contrôle judiciaire. Les investigations se poursuivent.