Rhône : Un forcené ouvre le feu sur les gendarmes, le GIGN l’interpelle

Illustration. (photo EPA/Étienne Laurent/Maxppp)

Un homme de 66 ans s’est retranché à son domicile et a ouvert le feu sur les gendarmes, dans le petit village des Ardillats (Rhône) ce lundi en fin de journée. Le forcené a finalement été interpellé par les gendarmes du GIGN ce mardi au petit matin.

Tout aurait débuté à la suite d’un différend familial dans l’après-midi ce lundi. Un homme âgé de 66 ans est sorti de son domicile situé dans le village des Ardillats, armé d’un fusil et en tenant des propos inquiétants indique Le Progrès.

Les gendarmes ont été alertés et se sont lancés à la recherche du sexagénaire. Un hélicoptère a notamment été déployé pour le retrouver, alors qu’il errait dans la campagne. L’homme s’est finalement retranché à son domicile vers 19 heures. Il a alors ouvert le feu sur les forces de l’ordre, sans faire de blessé.

Les militaires du groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) ont été sollicités pour cette dangereuse intervention. La situation s’est dénouée au petit matin avec l’interpellation du forcené, « sans heurt » a précisé la procureure de la République de Villefranche-sur-Saône, Laëtitia Francart.

Le mis en cause a été placé en garde à vue pour « tentative d’homicide sur personne dépositaire de l’autorité publique ». « Merci aux gendarmes pour le sang-froid et le professionnalisme dont ils ont fait preuve », a écrit la préfecture de région Auvergne-Rhône-Alpes sur Twitter.