Rodéo sauvage à Besançon : un policier grièvement blessé par un scooter lors d’une intervention


Illustration Actu17 ©

Un policier de la brigade anticriminalité (BAC) a été renversé par un scooter et grièvement blessé dans la nuit de jeudi à vendredi, à Besançon (Doubs). Les forces de l’ordre intervenaient pour mettre fin à des rodéos sauvages.

Les policiers de la BAC ont été appelés vers 1 heure du matin pour intervenir dans le quartier de Saint-Claude de Besançon. Des rodéos urbains et des tirs de mortiers d’artifice venaient d’être signalés explique L’Est Républicain.

Dès leur arrivée, les forces de l’ordre ont été la cible de tirs de mortiers. Alors que l’un des fonctionnaires mettait pied à terre, il a été violemment renversé par un ou deux individus sur un deux-roues. Ces derniers lui ont « vraisemblablement foncé dessus, laissant à peine la possibilité au policier touché de s’écarter », a détaillé le Directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) du Doubs, Yves Cellier, à France Bleu. Les auteurs ont pris la fuite.

« Il existe une inquiétude sur la possibilité qu’il retrouve l’intégral usage de ses jambes »

La victime grièvement blessée a été transportée au CHU de Besançon où elle a été opérée. Ses jours ne sont pas en danger. Le policier « souffre de blessures sérieuses aux membres inférieurs et il existe une inquiétude sur la possibilité qu’il retrouve l’intégral usage de ses jambes », a précisé Yves Cellier. « Nous allons concentrer nos moyens humains pour déterminer les circonstances de ces faits scandaleux et retrouver le ou les auteurs », a-t-il prévenu. « On ne s’en prends pas impunément à un de nos policiers ».

Une enquête pour violences volontaires avec arme par destination sur personne dépositaire de l’autorité publique a été ouverte. Les policiers de la sûreté départementale ont été chargés des investigations.