Romans-sur-Isère : Les policiers et les pompiers tombent dans un guet-apens deux nuits de suite


Illustration. (Adobe Stock)

Les policiers et les sapeurs-pompiers ont été victimes d’un guet-apens deux nuits de suite au cours du week-end, à Romans-sur-Isère (Drôme), dans le quartier de la Monnaie. A chaque fois, ils ont été la cible de jets de projectiles par une quinzaine d’individus hostiles.

Le week-end a été chargé pour les forces de l’ordre et les sapeurs-pompiers selon nos informations, confirmant celles du Dauphiné. Dans la nuit de vendredi à samedi vers 01h30, les soldats du feu ont été appelés pour un véhicule qui avait été incendié dans la rue Georges-Sand, située dans le quartier de la Monnaie. Les policiers ont escorté les pompiers pour assurer leur sécurité. Et ils ont bien fait puisque dès leur arrivée, les fonctionnaires ont été la cible de nombreux jets de projectiles par un groupe d’une quinzaine d’individus.

Les forces de l’ordre ont fait usage d’une douzaine de grenades lacrymogènes pour disperser les assaillants. Les pompiers ont maîtrisé l’incendie.

Une opération de sécurisation

Les faits se sont reproduits samedi soir. Vers 22h40, un nouveau feu de voiture a été rapporté, cette fois dans la rue du 11-Novembre, située dans le même quartier. Les soldats du feu et les policiers se sont donc de nouveau rendus sur place. Ils ont essuyé des jets de projectiles, de la part d’un groupe similaire à celui de la veille. Une quinzaine de grenades lacrymogènes ont été nécessaires pour mettre les agresseurs en fuite.

Une opération de sécurisation a eu lieu peu après avec des renforts de police de Valence et de gendarmes du Peloton de surveillance et d’intervention (PSIG). Aucun autre incident n’a été signalé. Deux enquêtes ont été ouvertes pour chacun des faits, durant lesquels il n’y a eu ni interpellation, ni blessé.