Rouen : Il menace les policiers avec une arbalète


Illustration Actu17 ©

C’est le suspect, lui-même, qui avait appelé les policiers en leur signifiant qu’il allait se suicider.

Lundi vers 20h30, policiers et pompiers se sont rendus en urgence chez un habitant de Rouen en Seine-Maritime, pour lui venir en aide. Il venait de leur annoncer qu’il allait se suicider.

Il les accueille avec une arbalète

Une fois arrivés dans la cage d’escalier de l’immeuble situé rue Henri-Dunant, les policiers se sont retrouvés face au requérant. Ce dernier les a immédiatement menacés avec une arbalète qu’il tenait en main. L’arme était prête à être utilisée avec un carreau enclenché.

Intervention à haut risque

L’équipage de police-secours s’est mis à l’abri, et le forcené s’est retranché dans son appartement en vociférant. Les policiers se sont équipés en matériel de protection, prêts à investir l’appartement de force. Protégés par un bouclier balistique, ils se sont postés à proximité de sa porte d’entrée.

Il appelle de nouveau le 17

Dans le même temps, l’homme a téléphoné une seconde fois à la police. L’opérateur lui a donné pour injonction d’ouvrir à ses collègues après avoir déposé son arme. Le forcené, âgé d’une quarantaine d’années, s’est exécuté.


Les policiers ont pu l’interpeller sans résistance, rapporte Actu.fr. Son état étant incompatible avec une mesure de garde à vue, il a été hospitalisé d’office en psychiatrie.

Des renforts pour disperser une foule hostile

Le remue-ménage causé par l’intervention a ameuté une foule hostile à l’action des policiers, en bas de l’immeuble. Six équipages appelés en renfort ont été nécessaires pour permettre l’évacuation des intervenants.