Rouen : L’automobiliste qui a renversé 4 Gilets jaunes serait un gendarme mobile


(photo @William_Lacaill)

Le conducteur avait pris la fuite avant de se rendre à la police.

Les faits remontent au samedi 16 février dernier vers 16h30, lors de l’Acte 14 des Gilets jaunes à Rouen (Seine-Maritime). Un automobiliste s’était retrouvé bloqué au milieu d’un cortège de manifestants avec sa femme et son bébé à bord. Il avait alors forcé le passage et percuté quatre personnes.

L’homme s’était ensuite rendu à la police et avait été placé en garde à vue.

L’enquête en « voie d’achèvement »

Le conducteur est un gendarme mobile de l’agglomération de Rouen, révèle France Bleu. De son côté, le procureur de la République n’a pas souhaité communiquer sur cette affaire, indiquant que « quatre mois après, l’enquête est toujours en cours », et ajoutant qu’elle est « en voie d’achèvement ». Jointe par France Bleu, la direction d’emploi des gendarmes mobiles n’a pas plus souhaité communiquer.

5 semaines d’ITT

L’un des manifestants percutés, un homme âgé de 47 ans, avait été grièvement blessé à la tête. Au moment des faits, la victime avait perdu connaissance et avait été hospitalisée pour traumatisme crânien.


 

L’homme s’est vu délivrer 5 semaines d’incapacité totale de travail (ITT) et souffre toujours de séquelles physiques et psychologiques.