Royaume-Uni : Une djihadiste partie en Syrie et qui voulait rentrer chez elle a été déchue de sa nationalité.


Illustration. (VOA / wikimedia)

Shamima Begum avait rejoint le groupe Etat islamique en Syrie. Elle a récemment demandé à rentrer au Royaume-Uni…

Ce mardi, le gouvernement a décidé de retirer sa nationalité britannique à Shamima Begum, une jeune femme partie faire le djihad en Syrie. Cette dernière avait récemment émis le souhait de rentrer au Royaume-Uni.

La famille « très déçue » de cette décision

Dans un communiqué, la famille de la jeune djihadiste s’est dite « très déçue de l’intention du ministère de l’Intérieur de donner l’ordre de déchoir Shamima de sa nationalité », selon son avocat, Tasnime Akunjee. Elle a ajouté : « Nous examinons toutes les voies légales pour contester cette décision ».

Cantonnée dans un camp de réfugiés

Shamima Begum, âgée de 19 ans, avait rejoint l’EI en Syrie en 2015. Elle se trouve actuellement dans un camp de réfugiés du nord-est syrien après avoir fui les combats.

De sources concordantes, elle a donné naissance à un enfant ce week-end et a imploré la « compassion » du Royaume-Uni. Ses deux premiers enfants sont décédés de malnutrition et de maladie.

Dans une lettre, le Ministère de l’Intérieur a précisé à la djihadiste qu’elle pouvait faire appel de la décision de sa déchéance de nationalité.