Saint-Brieuc : Déjà condamné pour violences sur sa compagne en juin, il la poignarde à mort


Illustration Actu17 ©

Il avait été condamné en juin dernier pour des violences sur sa compagne. L’homme a cette fois été mis en examen et écroué pour meurtre.

Un homme de 43 ans a été mis en examen ce week-end à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) pour meurtre aggravé sur concubine et placé en détention provisoire. Les faits se sont produits dans la nuit de jeudi à vendredi à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) explique Le Parisien.

Les sapeurs-pompiers et les gendarmes ont retrouvé la victime ensanglantée de 43 ans, qui était morte, allongée sur le sol de la cuisine. Son compagnon a été interpellé et placé en garde à vue, il était en état d’ébriété au moment des faits.

Face aux enquêteurs, il a reconnu avoir porté un coup de couteau à la victime « sans intention de la tuer », a indiqué Grégory Martin-Dit-Neuville, substitut du procureur, ajoutant que la quadragénaire avait été touchée « au niveau du cœur ».

Il devait être incarcéré prochainement

Le mis en cause n’est pas inconnu de la justice puisqu’il avait été condamné à 10 mois de prison ferme en juin dernier, pour des violences sur sa compagne commises en avril. Le juge d’application des peines (JAP) avait refusé d’aménager sa peine et l’homme devait être incarcéré. La victime était mère de deux enfants.


Ce nouveau féminicide serait le 46ème en France depuis le 1er janvier indique le quotidien, alors que 126 ont été recensés dans le pays l’an passé.