Saint-Denis : Un habitant interpellé après avoir égorgé une chèvre à son domicile


Illustration. (shutterstock)

Un homme a été interpellé et placé en garde à vue ce mercredi à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Il venait d’égorger une chèvre dans son logement, lorsque les policiers municipaux se sont présentés chez lui.

Les employés de la mairie de Saint-Denis, accompagnés des policiers municipaux, se sont rendus chez un homme qui habite passage du Pont, ce mercredi vers 13 heures. Ce dernier faisait l’objet d’une procédure d’habitat indigne.

La loi du 31 mai 1990 prévoit qu’un habitat indigne est constitué par des « locaux ou installations utilisés aux fins d’habitation et impropres par nature à cet usage ainsi que les logements dont l’état, ou celui du bâtiment dans lequel ils sont situés, expose les occupants à des risques manifestes pouvant porter atteinte à leur sécurité physique ou à leur santé ».

Un mouton et deux poules vivants

Lorsqu’ils sont arrivés au domicile de cet homme, les fonctionnaires ont fait une macabre découverte. L’habitant venait d’égorger une chèvre dans son habitation. Les policiers nationaux ont été prévenus et ont interpellé l’habitant qui a été placé en garde à vue.

Un mouton et deux poules se trouvaient également dans le logement et ont été récupérés puis confiés à une société qui s’occupe des animaux. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Saint-Denis.