Saint-Étienne : Plus de 60 tombes profanées dans un cimetière, 3 jeunes femmes interpellées


Illustration. (Kazy/Adobe Stock)

Trois jeunes femmes dont deux mineures ont été interpellées ce lundi soir à Saint-Étienne (Loire). Elles venaient de profaner des dizaines de tombes au cimetière de Valbenoîte.

Un témoin a prévenu la police vers 18h30 alors que plusieurs jeunes femmes étaient en train de vandaliser le cimetière de Valbenoîte. Les trois suspectes de 14, 17 et 19 ans ont été interpellées et placées en garde à vue indique France Bleu.

Les policiers ont constaté que 62 tombes avaient été profanées. Des stèles et des croix ont été brisées et des pierres tombales ont été renversées.

« Ça sent la méchanceté, la violence gratuite »

Interrogé par le média, Daniel a constaté que la tombe de ses beaux-parents avait été vandalisée : « Il y a pas mal de choses brisées, cassées. C’est désolant de s’attaquer à des symboles qui ne peuvent pas se défendre. Ça sent la méchanceté, la violence gratuite, la bêtise totale et aussi j’imagine une forme de racisme religieux. C’est la manière et ceux auxquels on s’attaque qui me choque ».

Les jeunes filles étaient alcoolisées selon Europe 1. Le maire de Saint-Étienne Gaël Perdriau a annoncé qu’il allait déposer plainte.