Sarcelles : Un homme regarde sa petite amie, il le poignarde et le blesse grièvement


Illustration. (photo Remy Buisine ©)

Un simple regard posé sur une femme a failli coûter la vie à un jeune homme. Le petit ami de cette dernière ne l’a pas supporté et a poignardé cet inconnu au thorax.


Un homme de 40 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire pour « tentative de meurtre », ce mardi à Pontoise (Val-d’Oise), rapporte Le Parisien. Il est poursuivi pour avoir poignardé un jeune homme au thorax, dans la nuit de samedi à dimanche, à Sarcelles.

Le drame s’est noué dimanche vers minuit et demi, dans la rue de Chaussy. Plusieurs détonations ont été entendues par des riverains, qui ont alerté les policiers. Sur place, les fonctionnaires ont découvert un jeune homme de 23 ans ensanglanté qui gisait au sol.

Des tirs à blanc

Les policiers ont retrouvé des cartouches de pistolet d’alarme près de la victime. Il s’est avéré que le jeune homme prenait l’air avec un ami lorsque l’agression a eu lieu, et que ce dernier avait tiré pour faire fuir l’agresseur armé d’un couteau.

Le SAMU a pris en charge la victime qui a été transportée à l’hôpital Beaujon, à Clichy (Hauts-de-Seine) dans un état critique. Le jeune homme a subi une intervention chirurgicale dans la foulée et ses jours ne sont plus en danger. L’enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire de Versailles.


Mis en examen et écroué

Les policiers ont notamment interrogé les riverains et procédé à des investigations qui leur ont permis d’identifier l’homme au couteau. Âgé de 40 ans, il était déjà connu des services de police, pour des violences volontaires.

Les enquêteurs l’ont interpellé chez lui, à Sarcelles, et l’ont placé en garde à vue. Lors de ses auditions, il a affirmé que cette nuit-là, il avait consommé des produits stupéfiants et était très énervé. Il a reconnu avoir poignardé le jeune homme parce qu’il avait osé regarder sa petite amie.

Au terme de sa garde à vue, il a été mis en examen dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour « tentative de meurtre » et incarcéré en attendant son procès.