Savoie : Il meurt d’une crise cardiaque en pleine expulsion de son HLM

0
1

Illustration. (Wikimedia)

Lakdar ne payait pas ses loyers depuis son arrivée dans l’appartement avec sa famille il y près d’un an.

Mercredi après-midi, un homme âgé de 50
ans a trouvé la mort lors de son expulsion du domicile familial situé dans la cité de Bellevue à Chambéry (Savoie). Un huissier et les policiers ont fait face à une grande résistance de l’occupant des lieux, qui s’est rebellé. Lakdar, sa femme et leurs quatre enfants avaient injonction de quitter l’appartement situé au 1er étage d’un immeuble HLM.

Il refuse, se débat et insulte les policiers

Lorsque les représentants de l’état sont arrivés, le quinquagénaire a refusé de sortir de son appartement. Un témoin décrit au journal Le Parisien qu’il s’est « débattu alors qu’ils essayaient de le menotter », et qu’il « les insultait ».

Plusieurs malaises

Les policiers auraient pris l’homme en force pour le sortir du logement, avant qu’il fasse un premier malaise, rapportent plusieurs témoins. Il aurait ensuite été traîné jusqu’à la voiture de police, dans laquelle il aurait fait un second malaise.

Là, les policiers l’auraient sorti du véhicule pour procéder à un massage cardiaque et sa tête aurait heurté le sol, rapporte Le Parisien, se basant sur plusieurs témoignages.


Une enquête IGPN ouverte

L’homme n’a pas pu être réanimé. « Il leur avait dit ‘J’ai un pacemaker les deux autres fois où ils sont venus pour l’expulser’ », selon un habitant.

La Directrice départementale de la Sécurité Publique a qualifié les faits de « drame terrible », sans commenter le fil des événements. Une cellule de soutien psychologique a été ouverte pour les témoins et les policiers. L’Inspection générale de la Police Nationale (IGPN) a ouvert une enquête.