Secouru en montagne par les gendarmes des Vosges : «Je tenais du fond du cœur à vous remercier»


Illustration. (Shutterstock hadescom / Actu17)

Les militaires du peloton de gendarmerie des Vosges ont reçu un message de la part d’un vététiste qu’ils ont secouru en début de mois. Ils ont été touchés par cette délicate attention.

Les gendarmes des Vosges ont reçu un message plutôt rare par voie électronique. L’e-mail a été rédigé par Nicolas, un pratiquant de VTT qui a été secouru le 4 août dernier par le Peloton de gendarmerie de montagne (PGM) de Xonrupt-Longemer. Il avait été pris en charge après une mauvaise chute dans un chemin de randonnée au Lac des Corbeaux, qui lui a causé de sérieuses blessures.

Cet homme de 40 ans, blessé aux cervicales et aux lombaires, a tenu à remercier ses sauveurs. Les gendarmes l’avaient évacué par brancardage jusqu’au point de stationnement du Véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV) des sapeurs-pompiers, précisait alors Vosges Matin.

Le message du quadragénaire a été publié par la gendarmerie des Vosges sur son compte Twitter. « Je tenais du fond du cœur à vous remercier », indique Nicolas, avant de poursuivre : « Si je peux (dans un avenir assez proche) me mettre à nouveau debout et marcher, c’est grâce à vous ». « Les moyens déployés suite à ma chute sont colossaux. Je réalise la chance que j’ai d’être en France et de pouvoir bénéficier de tout cela », reconnaît le vététiste.

Les militaires, touchés par ce témoignage, ont accompagné la publication d’un petit mot : « Notre engagement, votre sécurité. Vos remerciements, notre fierté ». Depuis le 1er juillet, le PGM est intervenu 19 fois dans le massif des Vosges, relate France Bleu.