Sedan : Violentes rixes entre supporters avant le match de football contre Bastia, 9 blessés


De violents affrontements entre supporters se sont produits à Sedan ce samedi. (captures écran vidéo @odsourcemuslim)

De violentes bagarres opposant plusieurs dizaines de personnes se sont déroulées dans le centre-ville de Sedan (Ardennes) ce samedi après-midi. Neuf personnes ont été blessées.

Scènes de violences vers 13h30 ce samedi dans le centre-ville de Sedan, entre deux groupes de supporters. « On a vu des gens qui se battaient, des barrières et des poubelles jetées, des pavés qui volaient. Des gens en sang sont passés devant la boulangerie. On a vu un attroupement de personnes qui couraient, des cris », raconte une boulangère de la rue du Ménil à France 3.

Les faits se sont déroulés durant près d’une heure en marge du match de football de National 2 opposant Sedan et Bastia et ce, avant le coup d’envoi à 18 heures au stade Dugauguez. 10 000 supporters étaient présents. Les policiers et les gendarmes sont rapidement intervenus.

Les affrontements ont opposé des supporters bastiais indépendants à des hooligans du club hollandais d’Utrecht. Ces derniers sont à l’origine de la violente rixe selon plusieurs témoignages. Ils auraient attaqué des supporters bastiais qui se trouvaient dans un bar, à coups de barre de fer. Une vidéo amateur montrant une violente rixe a été diffusée sur les réseaux sociaux.

Neuf blessés dont l’un en état d’urgence absolue

Durant ces violences, neuf personnes ont été blessées ont indiqué les sapeurs-pompiers : un Hollandais, trois Corses et cinq Sedanais. L’une a été victime d’un traumatisme crânien. Six des blessés ont été transportés à l’hôpital, l’un en état d’urgence absolue a confirmé le centre hospitalier.

Le directeur départemental de la sécurité publique des Ardennes (DDSP 08) Philippe Miziniak, interrogé par la chaîne, a indiqué qu’il n’y avait « pas eu de défaillance ». « Ce qui est arrivé est déplorable, mais l’escadron de gendarmes est arrivé sur place après l’intervention des policiers locaux. Nous avions prévu l’arrivée de hooligans d’Utrecht, ils sont juste arrivés un peu plus tôt que prévu », a-t-il précisé.

Une présence des supporters d’Utrecht habituelle depuis une quinzaine d’années

Pourquoi les supporteurs d’Utrecht étaient-ils présents à Sedan avant ce match de National 2 ? Ces derniers ont pris l’habitude d’assister aux grandes rencontres de football à Sedan depuis l’hommage rendu par le club ardennais à son ancien joueur David Di Tommaso, après son décès en novembre 2005 alors qu’il était sous contrat avec le club néerlandais explique France Bleu.

Quant au match opposant Sedan à Bastia, il s’est soldé par un score nul 0 à 0.