Seine-et-Marne : Le chauffard fuit les gendarmes, grille un feu rouge et provoque un grave accident


Illustration. (photo Twitter / @sdis_06)

Plusieurs personnes ont été grièvement blessées dans une violente collision entre deux voitures, provoquée par un chauffard qui fuyait les gendarmes. Celui-ci est toujours activement recherché.

Une course-poursuite s’est déclenchée entre un homme au volant d’une Volkswagen Golf, qui transportait trois passagers, et quatre motards de l’Escadron départemental de sécurité routière (EDSR) de la gendarmerie, ce jeudi matin à Nangis (Seine-et-Marne). Le chauffard venait d’être contrôlé à 157 km/h au lieu de 110 sur la route nationale 4 entre Rozay-en-Brie et Vaudoy-en-Brie, rapporte La République de Seine-et-Marne.

L’homme a refusé d’obtempérer à leurs injonctions et a accéléré jusqu’à la sortie de Rozay-en-Brie puis il a suivi la direction de Grandpuits. C’est au niveau de Nangis, en arrivant par la route départementale 619 que la course-poursuite a pris une tournure tragique. Le fuyard qui roulait à vive allure a franchi un feu rouge et un terrible accident a eu lieu.

La voiture d’une conductrice projetée sous la violence du choc

Les gendarmes étaient alors à bonne distance. Vers 8h10, la Golf a percuté une Ford Ka si violemment que cette dernière a basculé sur son flanc droit et a été projetée sur un autre véhicule. Sans demander son reste, le chauffard a quitté le volant et a pris la fuite en courant, parvenant à échapper aux militaires.

Une jeune femme de 29 ans, domiciliée à Clos-Fontaine, se trouvait dans la Ford. Un hélicoptère a été mobilisé pour la prendre en charge alors qu’elle était grièvement blessée. Elle a été transportée en urgence vers l’hôpital Henri-Mondor à Créteil (Val-de-Marne).

Deux blessés parmi les trois passagers de la Golf

Parmi les occupants de la Golf du fuyard, la passagère avant a été aussi gravement touchée. Les secours l’ont conduite vers le centre hospitalier Léon-Binet à Provins, tout comme une autre personne, plus légèrement atteinte. Le troisième passager s’en est sorti sans dommage. Les gendarmes ont pu l’auditionner dans la foulée.

Le chauffard était toujours activement recherché par les gendarmes de l’EDSR, ce jeudi en début de soirée. La Brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Provins s’est vu confier la suite des investigations.