Seine-Maritime : Un homme sauvagement agressé et laissé pour mort en lisière de forêt

Illustration. (Jose Hernandez/Camera 51/shutterstock)

INFO ACTU17. Un homme de 35 ans a été sauvagement agressé, enlevé et laissé pour mort en lisière de forêt, sur la commune de Petit-Couronne, près de Rouen (Seine-Maritime) dans la nuit de mardi à mercredi. La victime a été évacuée à l’hôpital alors que ses jours étaient en danger. Trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.

Des habitants de la rue de Verdun à Déville-lès-Rouen ont alerté la police vers 04h40 mercredi matin. Deux individus étaient en train de rouer de coups un troisième dans la rue. La victime aurait ensuite été mise de force dans une fourgonnette et enlevée selon le récit des riverains. A leur arrivée, les forces de l’ordre n’ont trouvé personne. Des témoins leur ont toutefois indiqué que l’agression aurait débuté dans un appartement d’un immeuble, situé dans cette même rue.

Les fonctionnaires ont retrouvé des traces de sang dans les parties communes de ce bâtiment et sont allés jusqu’au logement désigné. Une femme qui se trouvait avec des enfants leur a ouvert. « Elle a raconté aux policiers qu’une soirée avait eu lieu chez elle mais qu’elle n’y avait pas participé étant donné qu’elle dormait », détaille une source proche de l’enquête.

Après avoir terminé leurs constatations, peu après 5 heures du matin, les policiers sont retournés à leur véhicule et ont aperçu une fourgonnette blanche qui correspondait à celle décrite par les témoins. Le conducteur et son passager, âgés de 43 et 32 ans, qui sont déjà connus des services de police, ont été interpellés et placés en garde à vue différée. « Ils étaient ivres et avaient du sang sur leurs vêtements. Il y avait également des traces de sang à l’arrière du véhicule », décrit cette même source. Des éléments qui ont confirmé le scénario d’un enlèvement sur fond d’ultra-violences. La jeune femme de 23 ans qui se trouvait dans l’appartement a été interpellée et placée en garde à vue à son tour. Cette dernière serait la compagne du conducteur de la fourgonnette. Des traces de sang auraient été découvertes dans le logement.

La victime polytraumatisée

Les policiers ont ensuite reçu un appel vers 9 heures. Un riverain venait de découvrir un homme inanimé dans une mare de sang, en lisière de bois à Petit-Couronne, non loin du Zénith de Rouen. Cet homme âgé de 35 ans, très grièvement blessé et polytraumatisé, a été pris en charge par le SAMU et les sapeurs-pompiers, puis évacué à l’hôpital avec un pronostic vital engagé.

Une enquête a été ouverte pour tentative d’homicide aggravé et confiée à la sûreté départementale. Les motivations des mis en cause restent à éclaircir.