Seine-Maritime : Un policier âgé de 24 ans affecté à Rouen s’est suicidé


Illustration Actu17 ©

Un jeune Adjoint de sécurité (ADS) affecté au commissariat de Rouen (Seine-Maritime) s’est donné la mort.

La police nationale est une nouvelle fois confrontée à un dramatique événement. Un policier âgé de 24 ans a en effet mis fin à ses jours apprend-on ce lundi soir. Adjoint de sécurité, il travaillait au commissariat de Rouen. L’information a été confirmée sur Twitter par la police nationale.

Deux autres suicides au mois de juin

Depuis le 1er janvier, au moins 18 fonctionnaires de police ont mis fin à leurs jours. Deux autres policiers se sont donné la mort au moins de juin : l’un âgé de 49 ans qui était affecté à la Police aux frontières (PAF) de Chambéry et le second quelques jours plus tôt, qui travaillait au 3ème District de police judiciaire (DPJ) à Paris.

59 suicides avaient été recensés dans la police nationale en 2019 selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

Une cellule de soutien psychologique disponible 24h/24 a été mise en place par le ministère de l’Intérieur pour les forces de l’ordre, elle est joignable au 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits ».