Seine-Saint-Denis : 20 personnes interpellées après des expéditions punitives contre des Roms


Illustration Actu17 ©

20 individus ont été interpellés par la police dans la nuit de lundi à mardi en Seine-Saint-Denis. Certains étaient armés de bâtons ou de couteaux.

La nuit a été particulièrement chargée pour les policiers de Seine-Saint-Denis. Tout est parti de rumeurs disant que des personnes de la communauté Rom tenteraient d’enlever des enfants et des adolescents dans les rues de plusieurs villes du département.

Il s’agit en fait de fake news qui ont circulé sur les réseaux sociaux ces derniers jours, une version confirmée par la préfecture.

Une vingtaine d’agresseurs armés attaquent une maison

Plusieurs expéditions punitives se sont déroulées au cours de la nuit. Les premiers incidents ont eu lieu vers 20 heures à Clichy-sous-Bois. Une vingtaines d’agresseurs armés de bâtons se sont introduits dans une maison squattée par 23 Roms explique RTL.

Ces derniers ont alors pris la fuite et se sont réfugiés dans une grande surface située à proximité. Les policiers sont intervenus et ont interpellé 5 personnes.


Trois véhicules incendiés

Plus tard dans la soirée, une cinquantaine d’individus armés de couteaux et de bâtons ont incendié deux camionnettes de Roms ainsi qu’un véhicule particulier, qui se trouvaient en bordure de la nationale RN3. Là aussi les policiers sont intervenus et ont arrêté 7 personnes, dont deux Roms munis de bâtons.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue. Les fonctionnaires ont été caillassés lors de leur intervention.

8 personnes arrêtées après une rixe armée

Une rixe a ensuite éclaté vers 1 heures du matin, toujours à Bobigny, entre des Roms et un groupe d’une quinzaine d’individus. 8 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, dont deux Roms munis de couteaux, de barres de fer et de bâtons mais également de pioches et de briques.

La police a reçu d’autres appels au cours de la nuit, indiquant la présence de personnes armées à proximité de campements de Roms, à Bobigny, Aubervilliers, Bondy ou Noisy-le-Sec.