Seine-Saint-Denis : Les policiers ouvrent le feu sur un chauffard lors d’une course-poursuite


Les policiers ont ouvert le feu à plusieurs reprises. (capture écran/DR)

INFO ACTU17. Les policiers ont fait feu sur un chauffard vers 17 heures ce mardi à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) durant une course-poursuite. Le conducteur aurait refusé d’obtempérer et renversé un fonctionnaire.

Une vidéo amateur montrant une intervention de police a été diffusée sur les réseaux sociaux en fin d’après-midi mardi. On y aperçoit deux motards de la police qui ouvrent le feu sur un automobiliste en train d’effectuer une marche arrière.

Selon les premiers éléments, les faits ont débuté par un refus d’obtempérer à hauteur du pont de Nogent qui relie Nogent-sur-Marne à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), vers 17h10. Un homme au volant d’une Mercedes Classe A a refusé de s’arrêter et a accéléré. Une course-poursuite a alors débuté. Le fuyard s’est engagé sur l’autoroute A86 puis a emprunté la sortie menant à la zone industrielle de Fontenay-sous-Bois.

Plusieurs coups de feu

Le chauffard, poursuivi par les motards de la police, a ensuite pris la direction de Rosny-sous-Bois. Il se serait alors retrouvé coincé dans la circulation sur l’avenue Jean-Jaurès, non loin de la gare RER, effectuant une manœuvre et percutant l’un des policiers à moto qui aurait été blessé. Deux fonctionnaires ont alors ouvert le feu à cinq ou six reprises, tandis que le suspect effectuait une marche arrière. La scène a été filmée par des usagers d’un bus, choqués, et les images publiées sur Twitter notamment. Sur l’une des séquences, il est possible de constater que l’une des motos des policiers est renversée.

L’homme au volant est parvenu à prendre la fuite. Il se serait présenté à l’hôpital André-Grégoire de Montreuil peu après. Il a été pris en charge et on ne connait pas son état de santé pour l’heure. Des vérifications sont en cours afin de s’assurer qu’il s’agit bien du chauffard. Sa voiture aurait été retrouvée sur la commune de Neuilly-Plaisance.

« Les policiers font usage de leur arme administrative »

« A Nogent, refus d’obtempérer d’un véhicule qui s’enfuit vers Rosny pris en charge par les policiers. Le véhicule fait demi-tour et percute la moto de l’un des policiers qui chute au sol », détaille la préfecture de police de Paris sur Twitter. « Les policiers font usage de leur arme administrative », confirme-t-elle, ajoutant que « le véhicule a pris la fuite ».

« La situation est sous contrôle » rassure le maire

« À l’issue d’une poursuite entamée à Champigny-sur-Marne, les effectifs de la Police nationale ont tenté d’appréhender un individu au volant d’une voiture », indique le maire de Rosny-sous-Bois, Jean Paul Fauconnet, dans un communiqué. « Face à la tentative de passage en force du conducteur, les fonctionnaires de police ont été contraints d’ouvrir le feu rue Jean Jaurès ». « Aucun blessé n’est à déplorer et la situation est sous contrôle », rassure-t-il. « J’apporte tout mon soutien au travail quotidien des effectifs de police, nationaux ou municipaux ».