Services de secours et forces de l’ordre obtiennent la gratuité des péages d’autoroute


Illustration © Actu17

De confidences de nombreux concernés, le fait de devoir payer l’autoroute pour les services de secours était une aberration. C’est désormais fini.


Un décret permet d’appliquer cette mesure votée en 2017. Les pompiers, SAMU, policiers et gendarmes en véhicule de service n’auront plus à s’acquitter du péage autoroutier. Et ce, peu importe le lieu de leur intervention. Quant à présent, ils ne bénéficiaient de la gratuité que pour les interventions sur autoroute.

Une mesure « de bon sens »

Pour la ministre chargée des Transports, Elisabeth Borne : « C’est une mesure de bon sens et d’intérêt général ».

Cette mesure n’avait pas été appliquée car les contrats liant l’État aux sociétés d’autoroutes prévoient que tout manque à gagner soit compensé, rappelle BFMTV. D’après le ministère, les conventions qui les lient vont être élargies sans compensation.

« Les sociétés concessionnaires rendront compte à l’État d’ici l’été du bon avancement de cette actualisation des conventions », selon le ministère.