Sète : Il menace de faire exploser son immeuble, affirme être armé et hurle «Allah Akbar», le RAID l’interpelle


Illustration. (Gérard Bottino / Shutterstock)

Le suspect a été interpellé sans difficulté par les policiers du RAID. Il a été placé en garde à vue et transporté à l’hôpital.

Les menaces proférées par un homme ce samedi après-midi à Sète (Hérault) ont été prises au sérieux par les forces de l’ordre qui ont mis en place un important dispositif vers 15h30.

Le suspect qui habite un immeuble du boulevard de Verdun aurait hurlé « Allah Akbar » sur son balcon, affirmant qu’il allait faire sauter le bâtiment et qu’il était en possession d’armes selon France Bleu et France 3. La femme du forcené est parvenue à quitter le logement après une dispute et s’est réfugiée dans une pharmacie. Elle a alors alerté la police expliquant qu’elle avait été victime de violences conjugales.

Interpellé dans le domicile

Les forces de l’ordre se sont rapidement rendues sur place et ont fait évacuer l’immeuble par précaution. Les policiers du RAID ont été sollicités et sont entrés en contact avec le forcené. Ces derniers ont pénétré dans le logement vers 17 heures et ont interpellé le mis en cause âgé d’une quarantaine d’années. Ce dernier s’était injecté de la méthadone et du lexomil.

Il a été placé en garde à vue puis transporté à l’hôpital. Ses motivations restent encore à déterminer. Son épouse a été auditionnée par les policiers et n’a pas souhaité déposer plainte. Une enquête a été ouverte.