Stains : Le chauffard renverse un policier et percute deux véhicules de police, un fonctionnaire fait feu


Illustration. (Obatala-photography/shutterstock)

INFO ACTU17. Un chauffard a pris tous les risques pour échapper à la police ce dimanche à Stains (Seine-Saint-Denis), percutant un policier et deux véhicules des forces de l’ordre. Il a finalement été interpellé après un coup de feu d’un policier. Deux fonctionnaires ont été blessés.

Les policiers ont été prévenus vers 13 heures : une agression s’était produite dans la cité du Clos-Saint-Lazare à Stains. Les auteurs ont pris la fuite à bord d’un véhicule. C’est cette voiture qu’une patrouille de police-secours a repéré peu après, dans le même secteur. Les forces de l’ordre ont ordonné au conducteur de s’arrêter mais il a appuyé sur l’accélérateur.

Une course-poursuite débute et des renforts sont demandés. Une patrouille de la brigade anticriminalité (BAC) qui se trouvait à proximité barre la route au chauffard, en arrêtant la circulation. Les deux policiers descendent pour l’interpeller mais l’homme poursuit sa course folle. Il monte sur le trottoir et percute des plots métalliques qui servent à protéger les piétons.

Il percute à deux reprises une voiture de la BAC

L’un des policiers devant lui, lui ordonne une nouvelle fois de se stopper. Le chauffard lui fonce dessus et le renverse. Son collègue ouvre le feu mais le fuyard accélère encore. Un peu plus loin sur la rue George-Sand, il percute un autre véhicule de la BAC arrivé en renfort. Le fuyard finit par être coincé mais tente de repartir, en percutant une seconde fois la voiture de police. Les policiers parviennent à le faire sortir du véhicule et l’interpellent.

Deux policiers ont été blessés lors de cette dangereuse intervention. Le fonctionnaire renversé souffre d’une blessure à la jambe, son collègue a quant à lui été blessé au moment où le chauffard a percuté la voiture de police. Leurs jours ne sont pas en danger et la gravité de leurs blessures n’est pas encore connue.

Le mis en cause âgé de 30 ans a été placé en garde à vue. Une enquête a été ouverte.