Statue du Général de Gaulle arrachée à Évreux : un homme condamné à 4 mois de prison ferme


Des images amateurs montrent des individus arracher la statue du Général de Gaulle à Évreux. (captures écran vidéo Facebook)

Un homme de 29 ans a été condamné ce mercredi à sept mois de prison dont trois avec sursis pour avoir dégradé la statue du Général de Gaulle à Évreux (Eure), en marge des célébrations de la victoire de l’Algérie en finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) dans la nuit du 19 au 20 juillet dernier.

La scène avait été filmée et ces images choquantes avaient été diffusées sur les réseaux sociaux. C’est aussi ce qui a permis aux enquêteurs d’identifier le mis en cause. Ce dernier qui est âgé de 29 ans, a été interpellé ce mardi à 06h15 à son domicile à Évreux, avant d’être placé en garde à vue.

Déféré, il a été jugé en comparution immédiate ce mercredi explique Le Figaro. Le prévenu avait nié ses responsabilités devant les enquêteurs mais a reconnu les faits devant le tribunal a indiqué l’état-major de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de l’Eure, au quotidien.

« Il s’agit de l’homme qui a mis à terre la statue »

« Il y a eu plusieurs coups portés sur la statue par plusieurs personnes, mais il s’agit de l’homme qui a mis à terre la statue », a ajouté la DDSP. La statue avait été retrouvée un peu plus loin le samedi matin. Le prévenu a écopé d’une peine de sept mois de prison dont trois mois avec sursis. En outre, le jugement sur les intérêts civils se tiendra le 21 janvier 2020.


Une dizaine d’individus ont été filmés en train de dégrader cette statue du Général de Gaulle qui avait été inaugurée devant l’Hôtel de ville, le 18 juin dernier.