Strasbourg : Rouée de coups, elle alerte une amie sur Snapchat qui appelle la police


Illustration. (photo perzonseowebbyra.se / Flickr)

« Je t’en supplie, appelle la police, il est en train de me frapper parce que je lui demande de dégager de chez moi ». C’est une amie de la victime qui a reçu cet appel de détresse, sous forme d’une vidéo via le réseau social Snapchat.

La police a été alertée ce mardi vers 4h50 par des appels au 17 à la suite de ce message. Dix minutes plus tard, les fonctionnaires arrivaient au domicile de la victime, situé dans le secteur de Neudorf sud à Strasbourg (Bas-Rhin).

« Dès que j’ai reçu ses messages, j’ai prévenu des amis et j’ai appelé les policiers », assure l’amie de la victime auprès de 20 minutes.

Le suspect interpellé dans la rue

Grâce à la réactivité de son amie et à la rapidité d’intervention des policiers, le suspect âgé de 20 ans a été interpellé. Munis de sa description, les fonctionnaires n’ont pas eu de mal à le repérer. Le jeune homme était en état d’ivresse. Il a été placé en garde à vue dans les locaux de la Sûreté départementale du Bas-Rhin.

La jeune femme de 19 ans qui a appelé à l’aide a été très choquée par son agression. Elle a affirmé avoir reçu des coups de poing et de pied, ainsi que des crachats. Elle devait être examinée par un médecin légiste afin de faire évaluer la gravité de ses blessures.


La Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Bas-Rhin, qui rapporte cette intervention sur Twitter, rappelle toutefois que les victimes doivent privilégier les appels à Police-secours en cas de danger.