Tarbes : Une mère et ses deux filles en bas âge agressées et frappées à la barre de fer à leur domicile

Illustration. (Jose Hernandez/Camera 51/shutterstock)

Une mère de famille et ses deux fillettes en bas âge ont été victimes d’une violente agression à leur domicile de Tarbes (Hautes-Pyrénées), ce mercredi soir. Elles ont été conduites à l’hôpital. Les agresseurs ont pris la fuite.

Les victimes ont été rouées de coups et frappées à la barre de fer. Une violente agression s’est déroulée dans un appartement situé dans le nord-ouest de Tarbes, vers 21 heures mercredi soir. Ce sont des riverains qui ont alerté la police après avoir entendu des hurlements et vu les deux agresseurs prendre la fuite. Les policiers et les sapeurs-pompiers sont rapidement arrivés sur les lieux.

Dans l’habitation, ils ont pris en charge une mère de famille de 23 ans et ses deux fillettes de 15 mois et deux ans et demi. La jeune femme était blessée à la tête, tout comme son bébé très sérieusement touché précise une source proche de l’enquête. Les victimes ont été conduites à l’hôpital. « La fillette de 15 mois souffrait d’un traumatisme crânien important. Les trois victimes ont été violemment frappées et ont reçu des coups de barre de fer », décrit cette même source.

Les agresseurs encagoulés – qui seraient un homme et une femme – ont fouillé l’appartement et se seraient fait passer pour des livreurs pour tromper la vigilance de cette habitante. Ils n’auraient finalement rien emporté, avant de prendre la fuite en voiture.

10 jours d’ITT

Dix jours d’incapacité totale de travail (ITT) ont été attribués aux deux fillettes à ce stade. Leur pronostic vital n’est pas engagé. Leur mère s’est vu octroyer deux jours d’ITT. Elles ont passé la nuit à l’hôpital. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les motivations des malfaiteurs. La brigade de sûreté urbaine (BSU) est chargée des investigations. Il pourrait s’agir d’une agression sur fond de trafic de stupéfiants avance notre source. Deux suspects auraient été interpellés ce jeudi matin.