Tarn : En retard pour son épreuve du BAC après un accident, les policiers le conduisent au lycée in extremis


Une patrouille de police d’Albi a secouru un étudiant. (photographie Police Nationale du Tarn).

Le malheureux a eu un accident de la circulation en se rendant à son épreuve du BAC… Les policiers lui sont venus en aide.

C’est une histoire insolite que rapporte, ce lundi, la Police Nationale du Tarn sur sa page Facebook officielle. Celle d’un étudiant dont l’épreuve du baccalauréat a été sauvée par les policiers d’Albi.

Un accident de voiture

Le récit débute ainsi : « Le jeune Loïc, 18 ans, devait prendre part aux épreuves d’Histoire de son Bac pro, aujourd’hui à 13h30 au lycée Rascol à Albi », mais tout ne va pas se dérouler comme prévu pour l’étudiant.

Son bus, censé le transporter de Cordes à la Albi préfecture, n’est jamais passé. Alors le père du jeune homme lui a prêté sa voiture, mais sans doute stressé par l’épreuve à venir, Loïc a eu un accident.

Dans un virage, il a perdu le contrôle de son véhicule et percuté une glissière de sécurité de l’autre côté de la chaussée. Le jeune homme a terminé sa course « plus loin en pleine voie de droite », relate la Police Nationale.


Les policiers comprennent immédiatement l’urgence

Un équipage de police du commissariat d’Albi s’est rapidement rendu sur place. Les fonctionnaires ont constaté que Loïc était indemne malgré la violence du choc. « Après s’être assurés qu’il n’avait pas consommé d’alcool », racontent les policiers, ils ont appris de qu’il allait rater l’épreuve du Bac. Il était à ce moment-là 13h20, soit dix minutes avant le début de l’examen.

Ni une ni deux, le brigadier-chef Christophe V., chef de bord lui lancé un « Monte ! » qui restera certainement gravé dans sa mémoire. Grâce aux policiers, Loïc est finalement arrivé deux minutes avant le coup d’envoi de l’épreuve, en voiture de police et « sous l’œil médusé de ses camarades ! ».

Dans le même temps, les co-équipiers du brigadier-chef ont sécurisé l’accident et alerté le père de Loïc, propriétaire de la voiture.

« Tout le commissariat lui souhaite bonne chance et tout le succès mérité », relaie la page Facebook.