Tarn-et-Garonne : Le décès mystérieux d’une pompière de 32 ans après son accouchement


Illustration Actu17 ©

Une enquête est en cours pour faire la lumière sur ce drame.

L’heureux événement, survenu mardi matin à la clinique du Pont de Chaume de Montauban (Tarn-et-Garonne), a laissé place à un drame.

Après une grossesse sans complication, Anaïs, salariée dans le privé et pompière volontaire depuis plus de dix ans, a donné naissance à un petit Camille. Contre toute attente, la maman âgée de 32 ans est décédée le lendemain.

Son état de santé s’est dégradé rapidement

La directrice de la clinique raconte : « L’état de santé de la maman s’est dégradé soudainement. Jusque-là, pourtant, il n’y avait rien eu d’anormal. L’accouchement s’était bien déroulé ». En effet, l’état de santé d’Anaïs s’est dégradé rapidement mardi soir.

Malgré les efforts des soignants, la maman est décédée mercredi vers 16 heures, pour une raison encore inconnue. La clinique n’a pas communiqué d’explications sur les raisons médicales précises de ce décès, rapporte La Dépêche.


La famille dépose plainte

Alertée, l’Agence Régionale de Santé a déclaré : « Il s’agit d’un événement dont l’instruction est en cours de notre côté, en lien avec l’établissement et la famille concernée. On n’a pas d’autre précision à vous donner à ce stade ».

La famille d’Anaïs a déposé plainte auprès du Parquet pour déclencher l’ouverture d’une enquête judiciaire. C’est dans ce cadre qu’une autopsie a été pratiquée sur la victime vendredi matin. Ses conclusions sont attendues.

Une vague d’émotion

Le décès de cette pompière volontaire a suscité une vague d’émotion dans le Tarn-et-Garonne, indique le quotidien régional. Ses camarades pompiers portent le deuil d’une « collègue souriante, généreuse, très engagée dans tout ce qu’elle entreprenait ».