Tarn-et-Garonne : Le père s’endort au volant, son bébé de 6 mois et son fils de 9 ans meurent dans l’accident


Illustration Actu17 ©

Un violent accident de la circulation a eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi dans le Tarn-et-Garonne. Cinq blessés dont trois enfants avait été hospitalisés dans un état grave. Deux sont décédés.

On en sait plus sur les circonstances d’un terrible accident survenu samedi vers 1h45 du matin sur la route de Lafrançaise à Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne). Une voiture avec à son bord un couple et leurs trois enfants a fait une sortie de route. D’après l’enquête débutée aussitôt, le père de famille de 38 ans était alcoolisé et se serait assoupi, provoquant l’accident, rapporte La Dépêche.

Les deux adultes et leurs trois enfants de 6 mois, 9 ans et 12 ans ont été hospitalisés. Malheureusement, dimanche soir, le nourrisson Gabriel et son demi-frère Mathéo de 9 ans sont morts des suites de leurs blessures. Le garçon de 12 ans et la mère de 33 ans, grièvement blessée au bassin et aux côtes, sont toujours hospitalisés.

Le conducteur était un ancien sapeur-pompier

Le conducteur et père des trois enfants se trouve actuellement au centre hospitalier de Montauban. L’homme est aussi un ancien sapeur-pompier qui faisait partie, il y a peu, de la brigade locale.

« C’est quelqu’un pour qui j’ai beaucoup d’estime », a témoigné le capitaine Charles-Henri Perrocheau, le chef du centre de secours de Castelsarrasin-Moissac, qui a indiqué que ses anciens collègues étaient choqués par ce drame. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour les pompiers s’étant portés au secours de la fratrie samedi soir.


Lors de l’accident, le couple et leurs enfants revenaient de Montauban après avoir dîné chez des amis. La mère du nourrisson a pris le volant, dans un premier temps. Lorsqu’elle a ressenti des signes d’importante fatigue, à hauteur de Labastide-du-Temple, elle a cédé sa place à son compagnon qui dormait déjà.

Une alcoolémie de 0,80 g/l de sang

À peine 5 kilomètres plus loin sur la route départementale 45, leur puissant 4×4 Isuzu a quitté la route et s’est encastré dans une buse en béton, provoquant les suites dramatiques que l’on connait. Le dépistage d’alcoolémie du père de famille s’est révélé positif. Il affichait un taux de 0,80 gramme d’alcool par litre de sang.

Ce lundi, le procureur de la République de Montauban, Laurent Czernik, attendait de recevoir les retranscriptions des auditions des victimes pour déterminer les suites pénales à donner à cette affaire.