Tempête Ciara : 42 départements désormais placés en vigilance orange par Météo-France


Illustration. (Wikimedia)

Alors que la « forte tempête » Ciara touche la France et une partie nord de l’Europe, Météo-France a placé en vigilance orange plusieurs départements de la moitié nord du pays, ce dimanche après-midi. 

42 départements du nord de la France, de la Bretagne à l’Alsace, ont été placés en vigilance orange « vent » et « vagues-submersion » par Météo-France. Le phénomène est attendu pour ce dimanche après-midi.

La liste des départements concernés

Les départements concernés par cette mesure sont les suivants :
Aisne (02), Ardennes (08), Aube (10), Calvados (14), Côtes-d’Armor (22), Eure (27), Eure-et-Loir (28), Finistère (29), Loire-Atlantique (44), Loiret (45), Manche (50), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Morbihan (56), Moselle (57), Nord (59), Oise (60), Orne (61), Pas-de-Calais (62), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-Maritime (76), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Somme (80), Vosges (88), Yonne (89), Essonne (91) et Val-d’Oise (95).

Depuis 16h dimanche, 7 autres départements sont alerte : Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Côte-d’Or (21), Doubs (25), Ille-et-Vilaine (35), Haute-Saône (70) et Territoire-de-Belfort (90).


D’importantes rafales de vent étaient déjà relevées du Finistère au littoral de Manche, ce dimanche matin.

Sur les régions du Nord-Ouest, les rafales pourraient atteindre 100 à 120 km/h dans l’intérieur, voire des vitesses plus élevées ponctuellement. Des vents de 110 à 140 km/h sont attendus sur les régions littorales et près des frontières nord.

Le phénomène devrait ensuite toucher le Nord de la France, avant la fin de nuit de dimanche à lundi. Sur le relief des Vosges, des rafales à 160 km/h pourraient se produire.

Vigilance « vagues-submersion » sur la côte

La tempête Ciara arrive dans un contexte d’importants coefficients de marée sur la côte (coefficient 93 dimanche matin, 98 dimanche soir et 103 lundi matin). Un contexte qui a conduit Météo-France a placer les départements concernés en vigilance orange « vagues-submersion ».