Toulouse : Déjà condamné pour avoir tué un homme, il agresse et frappe deux femmes


Illustration. (photo Joël Philippon/PhotoPQR/Maxppp)

Un homme a été interpellé par les policiers à Toulouse (Haute-Garonne) alors qu’il était ivre et armé d’une machette. Il venait d’agresser et blesser deux femmes. Ce dernier, bien connu de la justice, a été écroué en l’attente de son jugement.

Le contrôle routier des forces de l’ordre a permis d’interpeller immédiatement cet homme. Vendredi soir vers 22 heures, une patrouille a demandé au conducteur d’une voiture de s’arrêter pour un contrôle étant donné qu’il venait de franchir un feu rouge. L’automobiliste conduisait sans permis de conduire, ni assurance raconte La Dépêche. Une machette était posée sur le siège passager. Le conducteur était aussi en état d’ivresse, avec 2,44 grammes d’alcool par litre de sang. Il a été immédiatement interpellé.

Dans le même temps, les policiers ont appris que deux femmes avaient été agressées et frappées dans le secteur de Bagatelle, et que l’auteur les avait menacées avec une machette. Les fonctionnaires ont compris qu’ils venaient d’interpeller l’auteur présumé des faits âgé de 46 ans.

Des coups de poing après avoir manqué de renverser une femme

Au départ de cette violente agression, un différend routier entre cet automobiliste et la conductrice d’un scooter, qu’il a manqué de renverser. Cette dernière a été frappée à coups de poing, tout comme une autre femme qui s’est approchée. Des passants sont intervenus et ont mis en fuite l’agresseur. Ce dernier est revenu quelques minutes plus tard, machette à la main pour en découdre, avant d’être arrêté par les policiers.

Les deux victimes d’une vingtaine et d’une trentaine d’années se sont vu attribuer trois jours d’incapacité totale de travail (ITT) chacune.

Le mis en cause a été placé en garde à vue. Déféré au parquet ce lundi pour être jugé dans le cadre d’une comparution immédiate, il a demandé un délai pour préparer sa défense. Le prévenu a été placé en détention provisoire en l’attente de son nouveau jugement.

Condamné à dix ans de réclusion criminelle pour la mort d’un homme en 2001

Ce n’est pas la première fois qu’il est confronté à la police et à la justice puisqu’il avait déjà été interpellé en 2001 pour avoir tué un homme d’un coup de couteau, à Toulouse. Le mis en cause était ivre ce soir-là. Il se trouvait avec plusieurs amis en bas des immeubles de Bagatelle et un différend avait éclaté avec un homme de 58 ans qui promenait son chien. Ce dernier ne supportait plus le tapage du petit groupe. Et il était muni d’une machette. Le mis en cause lui avait porté un coup de couteau de cuisine à la tête, qui s’était révélé mortel.

La cour d’assises l’avait condamné à une peine de dix ans de réclusion criminelle pour « violences volontaires avec arme ayant provoqué la mort sans intention de la donner » précisent nos confrères.