Toulouse : Deux adolescents interpellés pour avoir braqué deux fois le même buraliste


Illustration. (Sibuet Benjamin / Shutterstock)

C’est une trace ADN qui a permis aux policiers d’identifier deux adolescents de 17 ans, soupçonnés d’être les auteurs d’un double braquage d’un buraliste de Toulouse (Haute-Garonne).

Le premier vol à main armée s’est déroulé à la mi-août 2018, un matin. Deux individus encagoulés et munis d’une arme de poing ont fait irruption dans un bureau de tabac du quartier Rangueil à Toulouse. La caisse du commerçant était vide.

Les deux agresseurs ont alors fait agenouiller le buraliste et l’ont frappé à la tête avec la crosse de leur arme raconte 20 minutes. Ils ont ensuite pris la fuite avec un faible butin.

La crosse de l’arme se brise

Nouveau braquage un mois plus tard, cette fois à 17 heures. Le mode opératoire des deux malfaiteurs était le même. Ils ont de nouveau porté un coup de crosse à leur victime, mais cette fois, leur arme s’est brisée.

Les policiers ont retrouvé les morceaux de la crosse par terre et ont réalisé des expertises, dans le but d’identifier un ADN.


Interpellés le mois dernier

Un suspect de 17 ans a alors été identifié mais les policiers ne sont pas parvenus à l’interpeller immédiatement. Ce dernier a finalement été arrêté récemment à Toulon (Var). Son complice présumé, du même âge, a quant à lui été arrêté à Toulouse ce lundi, sur son lieu de travail.

Les deux mis en cause ont été déférés ce mercredi au parquet.