Toulouse : Il se présente au commissariat et s’accuse d’une dizaine de vols et cambriolages


Illustration. (Shutterstock)

Le jeune homme a amassé un important magot durant un an d’activité.

Un jeune homme de 25 ans s’est présenté spontanément aux policiers toulousains, la semaine dernière, pour s’accuser d’une dizaine de vols et cambriolages. Durant une année, entre 2016 et 2017, il a enchaîné les larcins à Colomiers et Tournefeuille, près de Toulouse (Haute-Garonne).

Un préjudice important

Au fil de ses visites, le cambrioleur a mis la main sur des pièces de monnaie de collection, des bijoux, des consoles de jeux vidéo, plusieurs ordinateurs, des tablettes numériques et même… un canapé, rapporte La Dépêche. Mais ce n’est pas tout. Le jeune homme a aussi dérobé du matériel plus inquiétant : des flacons d’acide et un pistolet.

Des troubles psychologiques

Il comparaissait jeudi devant le tribunal correctionnel de Toulouse. « Je veux purger le passé », a-t-il déclaré. Son passé a été évoqué justement et notamment sa psychose infantile. D’ailleurs, une expertise psychiatrique datant de plus d’un an avait entraîné une mesure de curatelle.

Le prévenu qui a passé son enfance et son adolescence en institut médico-éducatif (IME) a aussi un important passif judiciaire. Il a été fait état de cinq faits similaires récents.


Un procès reporté

Cinq victimes de ces vols se sont constituées parties civiles. Une nouvelle expertise psychiatrique a été requise. Le prévenu a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire avec obligation de soins.

Un nouveau procès aura lieu le 17 septembre prochain.