Haute-Garonne : Les corps de deux femmes découverts dans une maison où vit un homme, à Saint-Jory

Illustration. (Adobe Stock)

Les corps sans vie de deux femmes ont été découverts dans une maison de Saint-Jory, près de Toulouse (Haute-Garonne) ce jeudi. Un homme de 63 ans qui vivait dans l’habitation, connu pour être un magnétiseur, tient des propos incohérents.

C’est un membre de la famille qui a contacté la police municipale de Saint-Jory, inquiet de ne pas avoir de nouvelles de ses proches révèle La Dépêche. Les fonctionnaires se sont rendus sur place, dans une maison de ce village et ont fait une macabre découverte. Deux corps de femmes gisaient au sol. Elles étaient décédées depuis un certain temps, « des semaines semble-t-il » a estimé Thierry Fourcassier, le maire de la commune, à France Bleu.

Un homme de 63 ans vit dans cette maison. L’habitant est connu dans le village pour être un magnétiseur à la retraite. Presque aveugle, il tient des propos incohérent. Les défuntes sont, sa mère qui avait 91 ans, et sa compagne qui avait 66 ans a indiqué le procureur de la République.

« Impossible de dire ce qui se passait dans cette maison »

« On voyait souvent plein de voitures garées devant chez lui. Impossible de dire ce qui se passait dans cette maison », a raconté un voisin, à La Dépêche. Les gendarmes de la communauté de brigades de Saint-Jory ont réalisé des constatations sur place. Le procureur de la République et des médecins légistes ont également fait le déplacement.

Une enquête a été ouverte en recherches des causes de la mort et une autopsie va être pratiquée afin de déterminer les circonstances de la mort de ces deux femmes. L’homme pourrait quant à lui faire l’objet d’un examen psychiatrique avant d’être interrogé par les enquêteurs.