Toulouse : Les policiers municipaux empêchent un viol en pleine rue in extremis


Illustration. (Shutterstock)

Le violeur a été interpellé le sexe à l’air, en train d’arracher les vêtements de sa victime.

Une patrouille de la Police Municipale de Toulouse (Haute-Garonne) a empêché la commission d’un crime in extremis, dans la nuit de samedi à dimanche, en plein hyper-centre de la ville rose.

Alors qu’elle passait la soirée avec un groupe d’amis dans les rues de Toulouse, une jeune femme a fait la connaissance d’un homme de 29 ans. Alcoolisée, elle a sympathisé puis flirté avec l’inconnu.

Il entreprend de la violer

Au moment de se séparer de son groupe d’amis, la jeune femme s’est retrouvée seule avec l’homme qu’elle venait de rencontrer. Elle a fini par repousser ses avances, relate La Dépêche, mais ce dernier ne comptait visiblement pas en rester là.

Le prédateur l’a suivie avant de l’attraper et de la bloquer contre un hall du cinéma UGC des allées Franklin-Roosevelt. Là, il a sorti son sexe et a commencé à arracher les vêtements de sa proie.


Une patrouille de police intervient

Au même moment, une patrouille de Police Municipale a été témoin de la scène et est intervenue, mettant un terme à la tentative de viol. Interpellé, l’agresseur a été présenté à un officier de police judiciaire qui l’a placé en garde à vue. Une mesure judiciaire différée compte tenu de son état d’ivresse manifeste.

L’enquête a été confiée à la Sûreté Départementale. En parallèle, la victime a été conduite à l’hôpital pour y subir des examens et une évaluation de la gravité de ses blessures physiques et psychologiques.

Une enquête de voisinage a été menée et les policiers sont partis à la recherche d’éventuels enregistrements de vidéosurveillance. Les investigations se poursuivent.