Toulouse : Un chauffard percute deux véhicules de police, six policiers blessés


Illustration © Actu17

Six policiers ont été blessés à Toulouse (Haute-Garonne) lors d’une course-poursuite avec un chauffard dans la nuit de vendredi à samedi. Deux suspects ont été interpellés. Le conducteur aurait consommé de la drogue au moment des faits.

Le chauffard n’a pas hésité à percuter deux véhicules de police pour tenter d’échapper aux forces de l’ordre. Cet homme au volant d’une Renault Clio a d’abord refusé un contrôle de gendarmerie sur la commune de Saint-Orens-de-Gameville, en banlieue de Toulouse, vers 2 heures du matin d’après des sources policières, confirmant une information de France Bleu. L’alerte a été donnée.

Un équipage de la brigade anticriminalité (BAC) a alors repéré la voiture en fuite à Toulouse, au niveau de la rue du Faubourg-Bonnefoy. Le chauffard a percuté violemment la voiture de police qui a fait des tonneaux. Un peu plus loin, il a foncé et percuté une seconde voiture de la BAC, de face d’après le syndicat Alliance Police Nationale du département.

Le chauffard et son passager ont alors été interpellés et placés en garde à vue. Ces derniers auraient consommé des produits stupéfiants. Des tests de dépistage permettront de le vérifier. Au total, six policiers ont été blessés et pris en charge par les sapeurs-pompiers, puis évacués dans différents hôpitaux. Ils ne seraient heureusement que légèrement touchés.

Un chauffard ivre et sans permis interpellé peu avant

Les policiers toulousains avaient déjà arrêté un chauffard vers minuit. L’homme conduisait un véhicule volé et a été repéré par les fonctionnaires de la brigade spécialisée de terrain (BST) du Mirail. Il a été interpellé après une course-poursuite – alors qu’il conduisait ivre et sans permis – et aurait tenté de renverser les forces de l’ordre. L’un de ses passagers a lui aussi été arrêté, un second a réussi à prendre la fuite.