Un chauffard fuit la police et percute la voiture d’une famille à Aulnay : une mère et son fils de 3 ans tués


Un chauffard a percuté la voiture d'une famille, tuant une mère et son fils, à Aulnay-sous-Bois. (image BSPP)

Un chauffard a refusé d’obtempérer aux policiers à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) dans la nuit de samedi à dimanche, et s’est lancé dans une course-poursuite. Il a peu après percuté, très violemment, la voiture d’une famille, à Aulnay-sous-Bois. Une mère et son fils de 3 ans sont décédés. Le père de famille et sa fille sont grièvement blessés.

C’est un effroyable drame qui a eu lieu la nuit dernière à Aulnay-sous-Bois. L’affaire a débuté par un refus d’obtempérer sur la commune de Champigny-sur-Marne vers 1 heure selon une source proche de l’enquête, confirmant une information du Parisien.

Un équipage de la brigade anticriminalité (BAC) demande au conducteur d’un van noir de type Mercedes Viano de s’arrêter. Mais celui-ci refuse et fuit à pleine vitesse sur l’autoroute A4. Le fuyard n’hésite pas à faire des embardées pour passer entre les autres véhicules, puis sort au niveau du pont de Nogent-sur-Marne et prend l’A86 en direction de Bobigny.

La poursuite continue et le chauffard éteint ses phares en roulant sur la voie de gauche, pour tenter de se débarrasser des fonctionnaires. Des renforts sont dans le même temps demandés sur les ondes police.

Tuées sur le coup

Le fuyard finit par sortir à Aulnay-sous-Bois, franchit un feu rouge et percute très violemment la Citroën C3 d’une famille. Le véhicule est pratiquement coupé en deux. Les secours sont immédiatement prévenus. Les policiers nationaux et municipaux apportent immédiatement les premiers secours aux victimes : des parents et leurs deux enfants en bas âge.

La C3 des victimes a été pratiquement coupée en deux. (photo Nicolas C./BSPP)

La mère de famille de 36 ans qui était au volant est décédée sur le coup, tout comme son fils qui était âgé de 3 ans. Le père de 39 ans et la fille du couple, âgée de 7 ans, ont été très grièvement blessés. Ils ont été conduits à l’hôpital Beaujon à Clichy pour le trentenaire, et à l’hôpital Necker à Paris (XVe) pour l’enfant. Leur pronostic vital était alors engagé.

Ivre et sous stupéfiants

Après la terrible collision, le chauffard s’est arrêté et a tenté de prendre la fuite à pied, avant d’être rattrapé par deux policiers, qui l’ont interpellé. Âgé de 26 ans et domicilié à Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne), il a été placé en garde à vue. Les vérifications ont montré qu’il avait 0,86 mg d’alcool par litre de sang. Il était aussi sous l’emprise de stupéfiants et n’avait plus de points sur son permis précisent nos confrères. En outre, il fait l’objet d’une fiche qui lui interdit de quitter le territoire national, sans que l’on en connaisse le motif à ce stade. Une enquête a été ouverte.

Une cellule d’écoute psychologique a été ouverte pour les forces de l’ordre, qui ont été choquées par cette intervention, ainsi que pour les personnes qui ont assisté à cette tragédie.