Un détenu de la prison de Béthune muni d’une arme blanche attaque et blesse un élève surveillant pénitentiaire


Illustration. (PhotoPQR/L'Est Républicain/Maxppp)

Le jeune surveillant pénitentiaire a été blessé par un détenu et s’est vu délivrer 10 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

La violente agression a eu lieu au sein de la maison d’arrêt de Béthune (Pas-de-Calais), durant la tournée des cellules effectuée par un élève surveillant pénitentiaire, ce mercredi tôt dans la matinée.

Vers 6h45, l’agent qui faisait l’appel a constaté dans une cellule qu’un détenu dormait encore tandis que son codétenu, réveillé, lui affirmait avoir été piqué par un insecte pendant la nuit. L’élève surveillant lui a répondu en référer à son supérieur à l’issue de sa tournée.

Une lame de rasoir fixée à un manche de casserole

Contre toute attente, à peine a-t-il eu le dos tourné que le détenu lui a sauté dessus, rapporte La Voix du Nord. « C’était un acte prémédité », affirme Thierry Turlure, du syndicat FO-Pénitentiaire, ajoutant : « Quand il lui saute dessus il dit ‘J’ai une lame, je vais te trancher la gorge’ ».

L’assaillant était armé d’un manche de casserole au bout duquel était fixée une lame de rasoir. Il en a porté un coup au visage de l’élève surveillant, qui a juste eu le temps de se protéger avec son avant-bras. La victime a été blessée entre l’œil et la tempe et sa veste a été coupée dans l’attaque.


Extrait de la prison pour une garde à vue

L’élève surveillant a été « physiquement marqué mais surtout psychologiquement affecté », souligne le syndicaliste. Il a été pris en charge au centre hospitalier de Beuvry, où 10 jours d’ITT lui ont été délivrés.

L’agresseur, un jeune homme de 20 ans, purge une peine de 10 mois pour des vols et des délits routiers. Il a été placé en quartier disciplinaire. Il devait être extrait de la prison et placé en garde à vue au commissariat de Béthune ce mercredi après-midi.