Un engin explosif artisanal projeté sur les policiers devant la gare de Lille-Flandres


La gare de Lille-Flandres. (Illustration/wikimedia)

Un engin explosif artisanal a été projeté sur des policiers devant la gare de Lille-Flandres (Nord) ce mardi en début d’après-midi. Les démineurs sont intervenus.

Les faits se sont produits peu après 12h30 ce mardi. Des policiers se trouvaient en sécurisation d’un barbecue de cheminots en grève sur le parvis de la gare de Lille-Flandres, lorsqu’ils ont aperçu un engin explosif à leur proximité directe, dont la faible détonation n’a fait aucun blessé selon une source policière.

Les premières analyses ont montré que l’engin était composé d’une petite bouteille remplie de produits chimiques, qui seraient de l’acide et de l’aluminium, ainsi que de clous.

« Les policiers ont écarté les passants et se sont eux-mêmes écartés »

Le Directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) a confirmé peu après 15 heures qu’un « engin explosif artisanal » avait été projeté sur les policiers. « Les policiers ont écarté les passants et se sont eux-mêmes écartés. L’engin a ensuite explosé sur le parvis de la gare sans faire de blessé », a ajouté Jean-François Papineau.

Un suspect en fuite

Un suspect qui aurait déposé l’engin explosif a été repéré selon cette même source. L’homme est activement recherché.


L’affaire qui se déroule lors de cette nouvelle journée de mobilisation intersyndicale contre la réforme des retraites, est prise très au sérieux par la police. Une enquête a été ouverte par le parquet.