Un fusilier marin retrouvé mort dans la rade de Cherbourg, un second conduit à l’hôpital


Jeff Rotaru, fusilier marin, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à Cherbourg. (photo Marine nationale)

Un fusilier marin est décédé dans la nuit de samedi à dimanche dans la rade de Cherbourg (Manche) au cours d’une patrouille. Un second soldat est lui aussi tombé à l’eau et a été transporté à l’hôpital.

Un fusilier marin d’une vingtaine d’années a été retrouvé sans vie dans la nuit de samedi à dimanche, après être tombé à l’eau au cours d’une patrouille dans la rade de Cherbourg annonce la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord, dans un communiqué. Un autre soldat tombé à l’eau, lui aussi âgé d’une vingtaine d’années, a été conduit à l’hôpital Pasteur de Cherbourg.

Au moment du drame, les deux victimes effectuaient une patrouille de surveillance des approches maritimes et de la base navale de Cherbourg, lorsqu’elles ont chuté dans l’eau dans des circonstances qui ne sont pas connues pour l’heure.

Un important dispositif de secours

Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg (Manche) a engagé « de nombreux moyens de recherche et de sauvetage » précise le communiqué. Un hélicoptère, une embarcation semi-rigide de sauvetage, deux semi-rigides de la compagnie de fusiliers marins Le Goffic, des plongeurs de la gendarmerie maritime et des marins-pompiers de Cherbourg ont notamment été déployés pour venir en aide aux deux soldats.

« Très rapidement, le premier fusilier marin est retrouvé par un semi-rigide de la compagnie Le Goffic. Arrivé à quai, il est pris en charge par les marins pompiers de Cherbourg et transporté à l’hôpital Pasteur de Cherbourg », indique-t-on.

Le second fusilier marin a été retrouvé plus tard dans la soirée « inanimé, par les plongeurs démineurs du groupe des plongeurs démineurs de la Manche ». « Malgré tous les efforts de l’équipe médicale, les secours n’ont pu le réanimer », explique la préfecture.

Une enquête a été ouverte et confiée à la gendarmerie maritime.