Une église attaquée au Burkina Faso : au moins 5 morts dont le pasteur


(capture écran Google map)

Une église a été attaquée par plusieurs hommes armés ce dimanche au Burkina Faso, à Silgadji. Au moins cinq personnes ont été tuées.


Plusieurs individus armés non identifiés ont attaqué l’église protestante de Silgadji tuant quatre fidèles et le pasteur principal. Par ailleurs, deux autres personnes sont portées disparues indique une source sécuritaire à TV5 Monde.

Il s’agit de la première attaque d’une église dans le pays depuis 2015, année où le pays a connu les premières attaques djihadistes.

Les faits se sont déroulés vers 13 heures, au moment où les fidèles quittaient l’église à la fin de l’office religieux. Les auteurs sont arrivés à moto, ils ont fait feu en l’air avant de viser des fidèles selon cette même source.

350 morts en quatre ans dans des attaques djihadistes

Depuis 2015, le Burkina Faso est la cible d’attaques djihadistes, attribuées à différents groupes dont Ansarul Islam, le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) et l’État islamique au grand Sahara (EIGS). 350 personnes ont été tuées en quatre ans dans ces différentes attaques terroristes.

Il y a un mois, un prêtre catholique avait été enlevé dans la même région du pays, il n’a pas été retrouvé pour l’heure. Ce vendredi, six personnes dont cinq enseignants ont été tuées dans la province du Koulpélogo, à Maïtaougou.