Une fillette de 3 ans violée et décapitée en Inde, son corps jeté dans des buissons


Une fillette de 3 ans a été violée et décapitée à Jamshedpur, en Inde. (capture écran Google map)

Le corps d’une petite fille de 3 ans qui avait été décapitée, a été retrouvé ce mardi près d’une usine de la ville de Jamshedpur, en Inde. Trois hommes ont été arrêtés.

Une fillette de 3 ans a été violée avant d’être décapitée. Un responsable de la police ferroviaire Noor Mustafa Ansari, a indiqué que la victime avait été « enlevée la semaine dernière tandis qu’elle dormait à côté de sa mère, sur un quai de gare ».

Le responsable des forces de l’ordre a également confirmé que la petite fille avait été violée et décapitée avant que son corps ne soit « jeté dans des buissons », dans un sac plastique. Noor Mustafa Ansari a ajouté que des moyens de recherches avaient été déployés pour retrouver la tête de la victime.

L’un des suspects est l’amant de la mère de la petite fille

La police a annoncé jeudi avoir arrêté trois hommes d’une trentaine d’années, dont l’un qui est présenté comme l’amant de la mère de la victime. Les enquêteurs ont utilisé les vidéosurveillances pour l’identifier. Ce dernier aurait donné l’ordre aux deux autres d’enlever la fillette. Lors de leur arrestation, la foule a tenté d’attaquer les trois suspects.

L’un des mis en cause avait récemment été condamné pour avoir enlevé et tenté de tuer un enfant, en 2015, a indiqué la police citée par des médias locaux.


En 2016 en Inde, 20 000 viols d’enfants ont été recensés. Depuis l’année dernière, le viol d’un mineur de moins de 12 ans est passible de la peine de mort dans le pays.