Une Marseillaise de 21 ans retrouvée morte en Suisse, son compagnon soupçonné de féminicide


Le corps de Manon a été retrouvé dans un appartement de Chêne Bourg en Suisse. (photo Google)

Manon, une jeune femme de 21 ans originaire de Marseille (Bouches-du-Rhône), avait rejoint son compagnon en Suisse en septembre dernier. Elle l’avait rencontré lorsqu’elle était âgée de 16 ans.

Les secours sont intervenus au domicile du couple à Chêne-Bourg (Suisse), mercredi 18 décembre vers 3 heures du matin. La jeune femme était décédée et présentait une plaie « vraisemblablement provoquée par un couteau », a indiqué le parquet. Son compagnon, qui se trouvait dans l’appartement, a été interpellé par la police, relate La Provence.

Une enquête a été ouverte, le jeune homme est soupçonné d’avoir commis le meurtre. Vers 6 heures du matin, les habitants ont été interrogés par la Brigade criminelle. Une voisine leur a indiqué qu’elle a « entendu parler fort », précisant que « ça a été très court, et puis, plus rien ».

La victime voulait quitter la Suisse

La veille du drame, la jeune femme avait appris qu’elle avait décroché un contrat dans un cabinet dentaire d’Annemasse (Haute-Savoie) qui devait débuter le 6 janvier prochain, a indiqué sa mère au quotidien régional, précisant qu’elle devait aussi « quitter son copain ».

Le couple était « discret », selon leurs voisins interrogés par 20 minutes. La victime était « plutôt timide » et tous deux « avaient l’air très amoureux », d’après un voisin.


La mère de la jeune femme a toutefois confié à La Provence qu’elle avait le sentiment que quelque chose n’allait pas depuis quelques mois. Elle a aussi affirmé que des proches de sa fille lui avaient avoué, durant les obsèques, que son compagnon « la frappait, l’étranglait et la suivait partout… ».