Val-de-Marne : Les bras chargés de 6 kg de cannabis, il entame tranquillement la discussion avec les policiers


Illustration. (Flickr / Alan Stanton)

Grâce à son sang froid à toute épreuve, un trafiquant de drogue est arrivé à s’éclipser au nez et à la barbe des policiers pourtant présents pour une opération anti-stupéfiants. Il a finalement été retrouvé le lendemain et interpellé.

Il aurait peut-être été préférable qu’il embrasse la carrière de comédien plutôt que celle de dealer, qui ne lui réussit pas vraiment. Un homme a dupé les policiers pour se débarrasser de 6 kg d’herbe de cannabis, rapporte Le Parisien. La drogue était devenue trop encombrante durant une opération anti-stupéfiants, menée samedi à Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne).

Des habitants du 2 avenue du Cirque-d’Hiver se plaignaient de nuisances auprès de la police depuis plusieurs semaines. Ce samedi, des policiers ont eu un « tuyau » les informant de la présence d’une grande quantité de cannabis dans un immeuble de cette résidence. Ils ne sont toutefois pas parvenus à obtenir d’indication sur un quelconque appartement utilisé par les trafiquants.

Une perquisition fructueuse

En début d’après-midi, les fonctionnaires ont déclenché une opération, avec le concours de la brigade cynophile, pour tenter de localiser la marchandise. Rapidement, le chien spécialisé a flairé la présence de 50 g d’herbe de cannabis dans les parties communes au niveau du 2ème étage.

Il a ensuite marqué la porte d’un appartement. L’habitant était absent, vraisemblablement bloqué aux Antilles depuis le début du confinement, et ses clés étaient en possession d’un tiers.


Les policiers ont alors fait appel à un serrurier, qui a permis leur entrée dans le logement. Une perquisition y a été opérée et les fonctionnaires ont saisi une valise contenant 500 g de cannabis, ainsi que du matériel de conditionnement.

Il ose passer devant les policiers avec un sac rempli de drogue

Dans le même temps, un homme est descendu depuis les étages supérieurs avec un sac-poubelle à la main. Le plus tranquillement du monde, il s’est dirigé vers le local à poubelles et n’a pas manqué de saluer et d’échanger quelques mots cordiaux avec les policiers présents. Il a ensuite fait le chemin inverse, et a de nouveau réservé quelques mots aimables aux fonctionnaires avant de disparaître dans les étages.

Trop poli pour être honnête ? C’est sans doute ce que les policiers ont pensé en allant vérifier le contenu du sac dans le local à poubelles. Ils n’ont pas été déçus de leur trouvaille : 6 kg d’herbe de cannabis venaient de rejoindre les ordures. Aussitôt, les enquêteurs sont partis à la recherche du suspect dans l’immeuble, mais il avait pris la fuite par les toits.

Reconnu le lendemain par un policier

Là encore, les fonctionnaires ont découvert 1,5 kg de résine de cannabis qu’ils ont saisi. Au total, l’intervention leur a permis de mettre la main sur plus de 8 kg de drogue, mais ils n’ont pas digéré avoir été dupés par cet homme. Son signalement a été communiqué à tous les équipages.

La chance leur a souri dès le lendemain. Les forces de l’ordre ont été appelées sur le secteur pour un tapage dans la rue. Les policiers ont procédé à un contrôle d’identité des suspects, lorsque l’un d’entre eux a reconnu l’homme au sac-poubelle de la veille. Il a été interpellé et placé en garde à vue. Les enquêteurs de la Sûreté territoriale sont en charge des investigations.