Valence : Une jeune femme séquestrée et frappée par trois individus encagoulés et armés

Illustration. (Adobe Stock)

Une jeune femme a été séquestrée par trois individus armés et a subi des violences dans la nuit de samedi à dimanche à Valence (Drôme). Les agresseurs étaient à la recherche de l’un de ses amis, sur fond de dette liée à un trafic de stupéfiants.

La victime s’est présentée au commissariat pour déposer plainte ce dimanche matin vers 11h20. Elle a expliqué aux policiers qu’elle avait subi un horrible calvaire la nuit passée. Alors qu’elle se trouvait seule au domicile de l’un de ses amis, trois individus encagoulés ont fait irruption dans le logement. La jeune femme a été ligotée et frappée.

Elle a ensuite été menacée avec une arme de poing selon son récit. Les malfaiteurs qui étaient également équipés d’un fusil de chasse, l’ont forcée à leur dire où se trouvait la drogue que son ami avait caché.

9 jours d’ITT

La victime n’a pas été en mesure de communiquer cette information à ces agresseurs, qui l’ont finalement relâchée peu après minuit, avec un message à faire passer à son ami. Ce dernier est connu des services de police indique une source proche de l’enquête. La jeune femme a été transportée à l’hôpital où elle s’est vu attribuer 9 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

Une opération de police s’est déroulée le jour même dans le logement où la victime a été séquestrée, avec l’appui des hommes du RAID. Mais les policiers n’ont trouvé personne. Une enquête a été ouverte et confiée conjointement aux policiers de la sûreté départementale et à la police judiciaire.