Var : Le maire de Signes tué en tentant d’empêcher des ouvriers de déverser des gravats


Illustration. (Shutterstock)

L’édile, Jean Mathieu Michel, a été percuté mortellement par le véhicule dans des circonstances que l’enquête devra établir.

Lundi vers 16 heures, le maire de Signes dans le Var a vu deux hommes en train de décharger des gravats au coeur du Parc naturel régional de la Sainte-Baume. Les ouvriers s’affairaient à vider le contenu de leur camionnette, sur un chemin privé en bordure de route. L’édile de 76 ans circulait alors avec sa voiture et s’est arrêté, soupçonnant une pratique illégale.

Il leur a demandé d’interrompre immédiatement le déchargement. Le maire de la commune voisine de Sanary-sur-Mer, Ferdinand Bernhard, a indiqué à Europe 1 que son collègue, « apparemment, a demandé à l’individu de ne pas partir parce qu’il avait appelé la police ».

Percuté mortellement

C’est à ce moment-là que le maire de Signes depuis 1983 a été renversé par la camionnette des ouvriers. Les pompiers sont intervenus mais n’ont rien pu faire pour le sauver.

La gendarmerie a interpellé les deux suspects, qui ont été placés en garde à vue. L’enquête doit notamment déterminer s’il s’agit d’un accident ou d’un acte volontaire.


De nombreuses réactions

Des élus de tous bords politiques ont exprimé leurs sentiments par rapport à ce drame et leurs pensées pour la victime et ses proches.