Var : Un conjoint violent ouvre le feu sur les gendarmes qui ripostent et le tuent


Illustration. (Shutterstock)

Un gendarme a été blessé par le tir au fusil de chasse du suspect. Le mis en cause a été tué par le tir de riposte du militaire.


L’intervention de la gendarmerie a viré au drame ce lundi après-midi à Pontevès, près de Brignoles (Var). Les militaires du peloton de surveillance (PSIG) ont été appelés pour des faits de violences conjugales, après une plainte de l’ex-compagne d’un homme âgé de 40 ans rapporte Europe 1.

Ce dernier a ouvert le feu avec un fusil de chasse sur les gendarmes à leur arrivée, blessant l’un des militaires à la main. C’est ce gendarme qui aurait alors riposté avec son arme de service, touchant mortellement le mis en cause au niveau de la tête.

Le pronostic vital du militaire ne serait pas engagé. Il a été héliporté à l’hôpital. Une enquête a été ouverte par le parquet.