Var : Des coups de feu et une course-poursuite avec la police font 2 blessés à Draguignan


Illustration. (photo Remy Buisine ©)

Deux individus ont refusé de se soumettre à un contrôle de police à Draguignan (Var) et ont pris la fuite en fonçant sur les policiers qui ont ouvert le feu.

Les faits ont débuté par l’appel de la gérante d’une supérette de Draguignan vers 20h30 ce mardi soir, qui a prévenu la police suite à une altercation entre un homme de 50 ans et une femme de 47 ans, dans son établissement.

Ces derniers avaient un comportement violent explique France Bleu. La requérante a alors aperçu une patrouille de policiers qui passait par là et leur a fait signe.

Les policiers font feu à plusieurs reprises

Les deux suspects ont refusé de se soumettre à un contrôle d’identité et sont montés dans leur voiture. Le conducteur a alors effectué de nombreuses manœuvres en tentant de percuter les policiers. Face au danger, ces derniers ont fait feu à 5 reprises selon le média.

Le chauffeur a été touché à l’épaule, tandis que la femme assise à côté de lui a été blessée au niveau de la mâchoire. Les deux suspects ont tout de même pris la fuite et une course-poursuite s’est engagée avec les policiers. Ils ont finalement été interpellés 3 kilomètres plus loin.


Le conducteur déjà condamné à 21 reprises

La femme a été héliportée vers Toulon par la sécurité civile et l’homme à été conduit à l’hôpital de Draguignan. Leurs jours ne sont pas en danger. Les deux mis en cause étaient ivres au moment des faits.

En outre, le conducteur est bien connu des services de la justice puisqu’il a été condamné en 2001 pour homicide. Au total, il a déjà été condamné à 21 reprises selon cette même radio.

La police des polices saisie

Une enquête a été ouverte pour « violences avec arme par destination » par le parquet, qui a indiqué qu’elle pourrait être requalifiée en « tentative d’homicide ». Par ailleurs, une seconde enquête a été confiée à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) qui a été chargée de mener des investigations concernant les tirs policiers.